Romantiques

La vie à deux un modèle dépassé ?

Ont-ils des remords? Une psychologue, une maîtresse et un amant nous donnent leur opinion. Jamais elle n'a souhaité qu'il quitte sa famille pour vivre avec elle. Je ne suis pas faite en bois. Elle a croisé cet homme dans une soirée entre amis, il y a une quinzaine d'années. Tout de suite, elle a ressenti une forte attirance pour lui. Des années plus tard, elle le recroise dans un bar. Marié avec enfants, il lui avoue qu'il a toujours été attiré par elle et l'invite à passer le reste de la nuit dans une chambre d'hôtel. Il y a d'ailleurs une période où j'ai voulu le voir plus souvent, mais ce n'était pas possible à cause de son horaire.

Une théorie controversée

Avec Internet, les récits de relations adultères longue durée se multiplient, les forums consacrés à la thématique de la double vie aussi. Les langues se délient : beaucoup de femmes, cependant aussi des hommes, se confient alors échangent sur leurs histoires d'amour clandestines. Des témoignages sincères et émouvants, fréquemment douloureux, qui n'ont rien à examiner avec la simple passade, ni par la tendance actuelle qui tend à faire de l'infidélité un cynique aller. A l'heure du couple jetable, des relations en CDD interchangeables et avec l'adultère en vente sur la Batiste, ces clandestins au long cours sont restés branchés sur le mode ardeur. Contre toute raison, contre toutes les conventions, et malgré les affres lequel vont avec, ils sont reliés. Charmer forts que la loi, plus forts que le temps et les intermittences du coeur. Philtre magique ou connexions inconscientes? Impossible de résister.

La parole aux infidèles

Il s'en dit des choses sur les gens infidèles. Rarement dans la découper. Mais tous les infidèles ne sont pas chroniques, salauds, immoraux. Et si on trompait son partenaire pour renvoyer son blues?

Rester célibataire : un choix de femme

L'été pose ses derniers rayons en ce mois d'octobre, avant de céder la place à l'automne. Et puis, une nuit, venu d'on ne sait quand, un froid glacial m'envahit, comme unique amant que je me suis efforcée d'oublier. Je frissonne. Je sais combien l'hiver approche et que je serai encore seule. Ce n'est pas ce que j'avais prévu. J'ai toujours été disponible pour les relations amoureuses.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top