Sexuels

Ajouter un commentaire

Est-ce nécessairement la séparation? Si aucune faute majeure ne fut commise vol, adultère, violence, etc. On essaie de consoler nos enfants qui reçoivent les remarques violentes du parent. On essaie de se consoler sois-même des paroles hyper-blessantes bien trop fréquentes. Nos amis et notre famille ne viennent plus à la maison.

Pensée du jour

Le jour où je mourrai sera le plus beau de ma vie , car je serai libéré de ma souffrance et avec MAMAN nous pourrons retrouver tous les membres de notre famille partis avant nous. Adieu, monts et merveilles, gouttes de rosée si artistement suspendues à une aube neuf. Lorsque nos yeux, sur quels endroits ils se portent, découvrent émerveillés le talent de ces artistes et toute la majesté du lieu. Cette roche si finement sculptée, parait à notre regard, de toute évidence, un cadeau miraculeux. Le soleil est radieux, le ciel accueillant un si beau aspect, gomme subitement, chagrin, tristesse, pensée dépourvu détour. Je me plais à évoquer les arbres qui indéfiniment me veilleront, là bas dans ce petit nécropole de campagne, où sur les murs et entre les pierres, se glisseront de petits lézards en quête avec chaleur et la soif de flâner. Ce sont également le chant des oiseaux, passant par fréquence, à approche de mon dernier domicile connu, lequel animeront gaiement mon environnement, évoluant au pas des saisons. Ce texte aurore destiné à faire passer quelques messages sur les Enterrements en particulier alors un regard porté sur notre Association et le Monde en général.

Navigation de l’article

Défaut affectif Cela devient nécessaire pour pas pas dire vital. Si ce défaut est affectif, sentimental ou sexuel, il nous faut trouver une personne habile de combler au mieux ce défaut. Pourtant, cela peut même se former à notre insu, si nous pas sommes pas conscient nous-même que notre motivation à entrer en relation aurore de combler un vide. A connaissance combler votre vide ou votre défaut. Une personne viendra me sauver avec ma dépendance!

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top